Martine
BUNGENER

CNRS
économiste et sociologue, est directrice émérite de recherche au Centre national de la recherche scientifique

Elle a dirigé, de 1997 à 2014, le Centre de recherche médecine, sciences, santé, santé mentale et société (Cermes3), situé sur le campus CNRS de Villejuif. Titulaire d’un diplôme d’études supérieures en économie publique, d’une thèse en économie de la santé et d’une habilitation à diriger des recherches, elle débute sa carrière de recherche dans l’équipe du professeur Emile Lévy au Centre de recherches économiques et Sociales (CRES) à l’université de Nanterre, et la poursuit au CNRS, d’abord au Legos à l’université Paris-Dauphine, puis au Cermes. Ses travaux de recherche ont porté sur l’organisation du système de santé, la production de soins et les activités en médecine libérale, la demande de soins, et la production familiale de santé. Elle s’intéresse à des questions telles que les problématiques liées à la vie des personnes souffrant d’une maladie chronique et à la prise en charge à domicile des personnes atteintes par la maladie d’Alzheimer. Martine Bungener s’intéresse également aux relations entre recherche, médecine et société et à la place des associations de malades dans la recherche. Elle a exercé différentes fonctions d’animation de la politique de recherche en sciences humaines et sociales sur la médecine et la santé, notamment celle de conseiller pour les sciences sociales et la santé publique auprès de Christian Bréchot, alors directeur général de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), de déléguée scientifique pour les sciences humaines et sociales auprès du directeur de l’Institut des sciences biologiques du CNRS, de membre du directoire de l’ Alliance pour les sciences de la vie et de la santé (Aviesan) et de l’Alliance nationale pour les sciences humaines et sociales (Athena). Elle est actuellement présidente du Groupe de réflexion avec les associations de malades, auprès de la présidence de l’Inserm, membre du conseil scientifique de la Fondation de coopération scientifique Plan Alzheimer et présidente du comité d’éthique et de déontologie de l’Institut national pour la veille sanitaire.

Publications :
A lire sur le site :