Isabelle
SOURBES-VERGER


Géographe, chercheur au Centre national de recherche scientifique, directrice du Centre Alexandre Koyré

. Auparavant, elle a été directrice adjointe du Laboratoire Communication et Politique de 2004 à 2008
Elle assure des expertises scientifiques pour la Délégation générale pour l’armement et le Centre d’Analyse Stratégique et a été expert auprès du Panel Human and Societal Dynamics (HSD) du Science for Peace and Security committee de l’OTAN de 2009 à 2014.
Ses principaux thèmes de recherche concernent les formes et dynamiques d’occupation de l’espace circumterrestre, l’étude des politiques nationales, l’analyse comparée des jeux des acteurs, la dimension internationale de la coopération à la problématique de la guerre dans l’espace. Ces travaux nourrissent une réflexion sur les contradictions géographiques entre une "colonisation", largement conditionnée par des spécificités nationales et la vocation planétaire de systèmes en circulation permanente ignorant les frontières renvoyant à des questions de gouvernance et de sécurité de plus en plus sensibles.
Elle a publié une centaine d’articles et chapitres d’ouvrages et douze livres et directions de revues et d’ouvrages, les plus récents étant Une ambition spatiale pour l’Europe, dir. J. Hamelin, I. Sourbès-Verger, X. Pasco, D. Auverlot, La documentation française, 2011 ; L’espace en jeu, dir. I. Sourbès-Verger (pp. 134), L’information géographique, Armand Colin, 2010 ; Un Empire très céleste, la Chine à la conquête de l’espace, I. Sourbès-Verger (pp. 276), D. Borel, Paris, Dunod, 2008.
Elle a reçu la médaille de bronze de l’Académie Nationale de l’Air et de l’Espace pour l’ouvrage l’Espace, Nouveau territoire, Belin 2002. Elle est Chevalier de la Légion d’honneur.

Publications :
A lire sur le site :