Accueil > L’Institut > Interventions de l’IHEST > Devenir innovateur de l’innovation de son territoire

Enregistrer au format PDF

Devenir innovateur de l’innovation de son territoire

Sur le ton de la prière ou sur celui de l’injonction, de toute part le création de nouveaux produits, de nouveaux services, de nouvelles relations sociales, d’une nouvelle citoyenneté est invoquée au secours des économies, des entreprises, des villes, des régions, des Etats.

Mais l’innovation ne se décrète pas.

Les travaux de nombreux spécialistes et observateurs de tous horizons montrent qu’il existe bel de bien des circonstances, des attitudes, des organisations, dont la conjonction est favorable à l’éclosion du nouveau, le dossier multimédia « innovation : repères » dans notre médiathèque en témoigne abondamment en proposant de nombreux regards sur toutes les dimensions de l’innovation.
Les territoires cherchent donc à organiser de telles conjonctions avec un exemple érigé en mythe : la Silicon valley.

Les expériences fleurissent, pôles, campus, communautés, agoras, zones diverses, autant d’aménagements qui tentent le mixage d’activités technologiques, scientifiques, universitaires, industrielles, commerciales, artisanales, artistiques, administratives et de loisir. Or les analyses approfondies montrent que les initiatives qui ambitionnent de créer ici ou là des silicon valley de ceci ou de cela doivent prendre en compte la culture, l’histoire, les spécificités multiples des lieux, des peuples, des écosystèmes et une chose est sure, la Silicon valley n’est pas duplicable.

Dès lors, pour rendre les lieux innovants, les hommes créatifs, s’il existe des méthodes, des organisations, des structures favorables, leur mise en œuvre sur un territoire, fut-il celui de l’entreprise, de l’administration, de la ville, de la région… nécessite non seulement de bien connaître le dit territoire, sa culture, son histoire, son environnement, mais aussi d’observer, d’analyser et d’éprouver les méthodes, les structures, les organisations possibles pour s’imaginer comment les adapter, comment les pondérer pour finalement devenir l’innovateur de l’innovation de son propre territoire.

JPEG - 62.3 ko

C’est précisément l’ambition de l’atelier Innovation et dynamique des territoires que l’IHEST propose au premier trimestre 2015 : donner aux participants, par l’étude d’exemples concrets, in situ, par la confrontation de la théorie à ses applications et par l’expérimentation de techniques d’intelligence collective, une capacité à décider de l’innovation dans des territoires en pleine évolution.


Marie-Françoise CHEVALLIER-LE GUYADER
Directrice de l’IHEST

jeudi 4 décembre 2014, par Olivier Dargouge