Accueil > Les Actualités > Actualités de l’IHEST > Hommage à Wojciech Lesnikowski

Enregistrer au format PDF

Hommage à Wojciech Lesnikowski

C’est avec une grande tristesse que nous avons appris le décès, le 17 avril à Lawrence aux États-Unis, du professeur Wojciech Lesnikowski.

Architecte réputé, directeur du studio de recherche en design de l’université du Kansas, Wojciech Lesnikowski était venu à deux reprises avec beaucoup d’enthousiasme faire bénéficier les auditeurs de l’IHEST de ses connaissances et de ses visions du progrès en matière d’architecture, d’habitat et d’urbanisme.

JPEG - 59.2 ko
Wojciech Lesnikowski, Chicago 2011

En 2011, en guidant les auditeurs de la promotion Benoît Mandelbrot au cœur de la ville de Chicago, mais aussi en leur permettant de rencontrer les responsables de Perkins et Will, un cabinet d’architectes de dimension mondiale, et la Graham Foundation for Advanced Studies in the Fine Arts, il avait contribué à rendre particulièrement enrichissant le voyage d’études du cycle consacré à Une société créative : les sciences, l’innovation et l’éducation en question. En effet, Chicago est reconnue comme l’un des plus grands centres de création architecturale et de design du monde. A la fois inspiration et outil de travail pour les architectes, la ville compte certains des plus beaux buildings d’Amérique. Elle se renouvelle constamment et particulièrement ces dernières années au cours desquelles l’émergence d’une conscience écologique a permis l’initiation de plusieurs projets municipaux et citoyens et a inspiré le grand projet de réhabilitation des berges du lac Michigan qui la délimite à l’Est. Ce fut véritablement un privilège que de se voir présenter ce centre de création par l’un de ses acteurs, actif et passionné, comme on peut le constater par exemple avec le projet expérimental Chicago Philharmonic Hall auquel Wojciech Lesnikoswski était associé.

PNG - 812.6 ko
Chicago Philharmonic Hall

En 2012, il avait participé à Arc-et-Senans à la session d’intégration du cycle consacré à Sciences et Progrès : réalités, paradoxes et utopies. Il avait alors redécouvert avec bonheur, l’architecture de Claude Nicolas Ledoux. « Je viens de découvrir que ce que je vais vous montrer est en rapport avec ce que Ledoux a créé, à savoir l’architecture industrielle pour l’avenir. Nous traversons des temps très agités, nous parlons toujours de l’avenir, et le mot « innovation » qui est visible ici est devenu le maître-mot aux Etats-Unis. Architecte maudit pendant longtemps, Ledoux avait conscience de la nécessité de changer, d’inventer, de s’adapter, ce qui est très difficile.

JPEG - 57.5 ko
Wojciech Lesnikowski, Arc-et-Senans 2012

Je vais vous présenter une série de projets sortis de mon studio de l’université du Kansas. Ces projets ont été pensés pour de vrais clients venus me demander de créer pour l’avenir. La question de l’architecture pour l’avenir est en effet la question des nouvelles technologies, la question du rapport avec la science, ce qui n’est pas la spécialité de l’architecte. Se tenant à part, l’architecte est toujours pris entre deux mouvements : le mouvement de la science et des technologies et le mouvement de l’art. Or cela devient un problème. Aux Etats-Unis, on envisage la fermeture de beaucoup d’écoles d’architecture. Ces écoles sont, en effet, jugées inutiles par les personnes qui font de l’argent l’objectif principal. Mon école est, elle aussi, menacée de fermeture. Nous nous sommes donc lancés dans la recherche de projets pour l’avenir avec des partenaires comme Boeing ou l’école d’ingénierie de recherche spatiale. Basés sur les technologies dans des conditions sociales très difficiles, nos projets ne peuvent pas être réalisés actuellement mais nous considérons qu’ils le seront dans 30 ans. » (extrait de l’intervention de Wojciech Lesnikowski Progrès, sciences et innovation : quel paradigme ? 4 octobre 2012, Arc-et-Senans)

Wojciech Lesnikowski était né en Pologne en 1938 et a étudié à l’Institut polytechnique de Cracovie. Il a été au cours de sa carrière professeur d’architecture à l’Ecole des Beaux Arts de Paris, les universités de Yale, Cornell, Pennsylvania, Wisconsin et Illinois. Wojciech Lesnikowski a également enseigné à l’University de Virginie, Tulane, Princeton, Washington, Iowa, Oxford, Delft Polytechnic (Pays-Bas) ainsi que dans les Institut polytechniques de Prague, Budapest et Cracovie. Il était dernièrement professeur émérite d’architecture à l’université du Kansas et professeur d’architecture à l’Ecole nationale supérieure d’architecture du Val de Seine. En tant qu’architecte, il a travaillé dans le cabinet national Miastoprojekt à Katowice en Pologne, le cabinet de Le Corbusier, Pierre Vago de Henri Maillard et Ducamp à Paris. Aux Etats-Unis, il a travaillé dans les cabinets Harrison and Abramovitz à New York et en tant architecte principal dans les cabinets Graham, Anderson, Probst and White, Loebl Schlossman@Hackl et Perkins@Will à Chicago, HOK à Saint Louis et HNTB à Kansas City. Il est le créateur de nombreux gratte-ciels en France (la tour GAN à la Défense-cabinets Harrison and Abramovitz), aux Etats-Unis et en Chine, d’aéroports en Pologne et aux Etats-Unis, d’immeubles de bureaux, d’hôpitaux, d’espaces culturels aux Etats-Unis et d’immeubles de résidence en Pologne et en France.
Wojciech Lesnikowski a publié cinq ouvrages Romanticism and Rationalism in Architecture, French Architecture of the Era of President Mitterand, German Architecture of the Period 1920-1940, Eastern European Modernism in Architecture et Death by Mediocrity. Memoires of an Architect. Il est également l’auteur de quelques deux cent articles publiés dans des revues internationales culturelles et d’architecture. Il a été le récipiendaire de nombreux prix dont ceux du National Endowement for the Arts, de la Graham Foundation, de la Fondation Fullbright aux Etats-Unis et des industries Pechiney en France. Il a été le conservateur de l’exposition française du bicentenaire de l’architecture française à Chicago et a été promu Chevalier des Arts et des Lettres.

mercredi 30 avril 2014, par Olivier Dargouge