Accueil > Les Formations > Le cycle national > Cycles nationaux précédents > Cycle national 2015-2016 > Productions > "Nous habitons dans la carte comme nous habitons dans le monde"

Enregistrer au format PDF
Entretiens vidéo

"Nous habitons dans la carte comme nous habitons dans le monde"

Témoignage de Henri Desbois Maître de conférences en géographie, université Paris Ouest Nanterre La Défense, à l’occasion de la session 5 du cycle national 2015-2016, le 12 janvier 2016 : Représentation des territoires : de la carte au GPS

Représentation des territoires : de la carte au GPS

Il est communément admis que l’innovation spatiale a pris son véritable essor au milieu du vingtième siècle. Les satellites, à l’origine des révolutions qui se sont accomplies dans les sciences de la Terre, ont radicalement changé notre regard sur la planète, notre représentation des territoires, autant que notre imaginaire. Ils ont aussi transformé les équilibres géostratégiques et les rapports de puissance entre Etats.
La géolocalisation en constitue sans doute la technologie contemporaine la plus emblématique. En quoi transforme-t-elle notre appréhension de l’espace géographique ? A l’époque moderne, la cartographie n’a cessé de se perfectionner, devenant dès le dixseptième siècle, un élément central de l’univers intellectuel occidental. En quoi la géolocalisation constitue-t-elle donc une révolution de la cartographie ?
Plusieurs systèmes de positionnement par satellite sont aujourd’hui en opération, dont le système européen Galileo, venu compléter une constellation déjà existante formée notamment par le GPS américain. La bataille de l’espace se déplace aujourd’hui sur le terrain des satellites, objet de rivalités très fortes entre grandes puissances. Quelles dimensions géopolitiques ces systèmes mettent-ils en jeu ? Comment transforment-ils l’idée classique de frontière ?
De tels systèmes jouent un rôle toujours plus important dans l’ensemble des activités humaines, leurs applications étant utiles aussi bien pour la défense, les politiques publiques que pour la vie quotidienne. Dans ce domaine, lieu d’une vive compétition, où la croissance est tirée par les applications haut débit et Internet mobile, il s’agit de produire des innovations qui répondent aux besoins de communautés d’utilisateurs toujours plus nombreuses. Aussi, en quoi les développements qui y sont associés appellent-ils une réflexion sur l’éthique, la sécurité et la protection des données ?
Entretien avec Henri Desbois Maître de conférences en géographie, université Paris Ouest Nanterre La Défense

jeudi 9 février 2017, par HUCHERY Mélissa